Derniers sujets
» La fin du forum BDEA ?
Dim 12 Nov 2017 - 0:54 par matt83

» Sychriscar, parcours et évolution
Ven 14 Juil 2017 - 20:18 par Sychriscar

» L'évolution du forum BDEA (et pourquoi il risque de fermer)
Ven 14 Juil 2017 - 20:04 par Sychriscar

» Mais ou sont passés tous les membres ?
Ven 14 Juil 2017 - 17:35 par Sychriscar

» Femelle guppy gravide ?
Jeu 13 Juil 2017 - 21:24 par Toutiz

» GROS PROBLEME !
Lun 10 Juil 2017 - 17:25 par manu35000

» Rénovation de mon aquarium !
Dim 9 Juil 2017 - 19:35 par manu35000

» Aquariophilie, le retour !
Dim 2 Juil 2017 - 18:12 par Falhanör

» Plante à identifier
Mar 27 Juin 2017 - 13:10 par orkys

» ARNAQUE INTERNET
Sam 3 Juin 2017 - 11:39 par orkys

»  [Présentation] White Water, african river
Mar 30 Mai 2017 - 20:02 par cristobool

» CUVE AQUARIUM 120 l + MEUBLE A RESTAURER
Dim 21 Mai 2017 - 15:39 par orkys

» J'ai craqué pour un 300 l !!!!
Dim 21 Mai 2017 - 14:02 par orkys

» [Présentation] Asteria, sleeping forest
Sam 20 Mai 2017 - 20:45 par L-san

» Mise en route aquarium 50L
Lun 15 Mai 2017 - 19:45 par Kariibou

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 218 le Ven 6 Déc 2013 - 6:44
Statistiques
Nous avons 4765 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Falhanör

Nos membres ont posté un total de 200804 messages dans 12281 sujets

[A LIRE] Photographie en aquarium

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[A LIRE] Photographie en aquarium

Message par Madraf le Sam 20 Déc 2014 - 6:58

J'ouvre ce sujet afin d'aider autant que possible ceux qui désirent prendre des photos de leurs compagnons à écailles. Je m'adresserai a priori aux personnes équipées d'un reflex. Techniquement, ces indications sont vraies aussi pour n'importe quel autre appareil-photo, mais beaucoup d'entre eux n'offriront pas toujours les possibilités de réglages ou d'équipement offerts par les reflex ou équivalents. Il appartiendra donc à chacun de s'adapter en fonction de son équipement et de sa situation.

J'ai ajouté en fin de message une section aussi courte et simple que possible expliquant les bases du fonctionnement d'un appareil-photo. Cela peut vous permettre de mieux comprendre ce qui est dit dans cet article. Cela se situe sous le titre : Addendum : notions de base de la photographie.

Si l'ensemble des préoccupations techniques qui vont suivre représente un langage abscons pour vous et que vous préférez une solution simple et automatique, je vous recommanderai alors d'utiliser le mode sport de votre appareil-photo pour espérer obtenir des photos de poissons nettes. Cependant, cela fera monter votre appareil en sensibilité (ISO) et dégradera la qualité d'image. Prenez le temps de lire la suite tout de même afin de découvrir quelques solutions possibles.

L'éternel problème en photographie est la lumière. Si celle-ci est généralement suffisante, voire excessive, dans des cas de photographie courante (photos en extérieur, paysages, bâtiments, etc), elle peut devenir tout juste suffisante (en intérieur, le soir) ou très faible dans des situations particulières. Il faut aussi tenir compte des spécificités du sujet qui peuvent compliquer la prise de vue : conditions de prise de vue, comportement du sujet, etc.

La photographie en aquarium fait partie des pires cas possibles pour les raisons suivantes :
- manque de lumière : l'éclairage est rarement suffisant pour photographier facilement ;
- présence du verre : souvent d'une qualité moyenne, le verre dégrade l'image en la rendant moins détaillée (on parle d'image faiblement piquée ou molle)(des verres d'aquarium de bonne qualité optique existent, mais c'est très cher) ;
- prise de vue lointaine parasitée par les reflets : une photo prise loin du bac risque fort de récupérer tous les reflets possibles et imaginables ;
- prise de vue de près : évite les reflets, mais n'est pas toujours possible selon les objectifs employés. Quand c'est possible, la profondeur de champ est très faible (zone de netteté), le poisson est net seulement en partie, surtout quand il est pris de trois-quarts ou de face ;
- les poissons bougent constamment : sûrement l'un des plus gros problèmes, la plupart des poissons sont très actifs et obligent à monter en vitesse pour une bonne prise de vue.


Pour les possesseurs, sur le forum, d'appareils comme le Canon EOS 1100D, je tiens à les rassurer, leur boîtier est tout-à-fait suffisant pour ce type de prise de vue. En revanche, ce qui pèche le plus souvent, c'est l'objectif. L'objectif souvent vendu avec ces appareils est l'EF-S 18-55 mm f/3.5-5.6  Cet objectif est parfois stabilisé (IS : Image Stabilizer), de ce côté-là, simplifiez-vous la vie, l'IS ne sert à rien pour ce type de photo (il stabilise le photographe, pas le poisson).

Avant d'aller plus loin, il faut comprendre ce que signifie EF-S 18-55 mm f/3.5-5.6
- EF-S : c'est un modèle spécifique aux appareils reflex APS-C de Canon (petit capteur), son équivalent chez Nikon est le DX ;
- 18-55 mm : c'est la plage focale disponible. Il s'agit d'un zoom pouvant être utilisé pour du paysage (18 mm), de la photo sociale ou de rue (28 - 35 mm) ou du portrait (55 mm). Là, je résume.
- f/3.5-5.6 : il s'agit de l'ouverture. 3.5 est l'ouverture maximale possible quand vous réglez votre zoom sur 18 mm. 5.6 est l'ouverture maximale obtenue quand vous réglez votre zoom sur 55 mm. Plus ce chiffre est grand, plus l'ouverture physique est faible. En clair, plus vous zoomez, plus vous perdez de lumière.

Vous comprenez dès lors le problème qui se pose. Si vous restez à 18 mm, vous avez un maximum de lumière, mais vos poissons sont tout petits. Si vous zoomez à 55 mm, vos poissons sont assez gros sur la photo mais flous ou moches (image dégradée par la montée en ISO) par manque de lumière.


- L'objectif. En fait, le problème n'est pas le boîtier qui ne monterait pas assez en sensibilité ISO (sans être très performants sur ce point, les boîtiers d'entrée de gamme sont plutôt suffisants), mais l'objectif qui ne récupère pas assez de lumière.

La solution la plus simple et la moins coûteuse qui vous permettra de largement améliorer vos résultats est d'acheter l'objectif Canon EF 50 mm f/1.8 II (deux, en chiffres romains).  En neuf, il ne coûte que 100 euros (le moins cher de toute la gamme), mais il délivre une excellente qualité d'image pour ce prix. Il y a moyen de le trouver d'occasion pour une bouchée de pain. À ce prix, c'est presque du consommable.

Mise à jour (9 janvier 2015) : la marque Yongnuo, déjà connue pour ses flashs peu chers mais de qualité correcte, a commercialisé un clone du 50mm f/1.8 de Canon à un prix pratiquement deux fois moins élevé (environ 50 euros). Sa qualité optique paraît très bonne pour ce prix et supplante même l'objectif de Canon à ouverture maximale (il est fréquent pour de nombreux objectifs que leur qualité d'image baisse à pleine ouverture). Si vous n'êtes vraiment pas en fond, cet objectif pourrait bien être une solution intéressante.

En ouvrant à f/1.8, cet objectif vous permet de gagner plus de trois stops de lumière par rapport au zoom 18-55 mm. Un stop correspond à une multiplication ou une division par deux de la quantité de lumière. Donc, il permet de récupérer huit fois plus de lumière que votre zoom à 55 mm ouvert à seulement f/5.6  Gagner trois stops de lumière avec l'objectif signifie que vous pourrez monter en vitesse pour une meilleure netteté (passer du 1/60e de seconde au 1/500e de seconde) ou de réduire la sensibilité ISO pour une meilleure qualité d'image (passer par exemple de 6400 ISO à 800 ISO) ou gagner sur les deux à la fois.



Cependant, même si ce point est extrêmement important, un objectif lumineux ne sera pas la réponse à tous les problèmes. Voici, point par point, les solutions possibles.

- Prise de vue de loin : éviter les reflets.
L'idéal serait de rendre la pièce obscure pour n'avoir que l'éclairage de l'aquarium. Attention, si l'éclairage de l'aquarium vous éclaire, il faudra masquer la lumière venant vers vous, orienter différemment la rampe ou vous habiller de couleurs sombres pour limiter les reflets.


- Prise de vue de près : la profondeur de champ.
C'est une loi de la photographie : plus on s'approche du sujet, plus la profondeur de champ diminue. Si, en vous positionnant à un mètre, vous n'aviez aucune difficulté à avoir des poissons entièrement nets, le fait de vous approcher à la limite de mise au point de l'objectif fera que vos poissons seront nets en partie seulement. Pour regagner de la profondeur de champ, il faudra fermer l'objectif. C'est ennuyeux, si on a justement acheté un objectif bien ouvert pour ce type de photo. L'autre solution est d'accepter ce type de photo plus... Artistique... Certains photographes recherchent une faible profondeur de champ pour mettre en valeur leur sujet. C'est une question de travail et de sensibilité.

Et si on veut des poissons nets entièrement, coûte que coûte ? Alors il faudra fermer l'objectif pour augmenter la profondeur de champ et apporter de la lumière en plus, puisqu'on ne pourra généralement pas allonger le temps de pose pour éviter le flou de mouvement du poisson.


- Manque manifeste de lumière : apporter de la lumière.
Tout d'abord, on évitera d'utiliser le flash, susceptible de stresser les poissons. Il existe en revanche des torches LED (voir quelques exemples ici : http://www.digixo.com/photo/c218-torche-photo-video.html). Les modèles de base coûtent environ 50 euros. Si vous avez l'habitude de photographier vos poissons de près en recherchant un maximum de profondeur de champ, ce sera peut-être le premier achat à faire. L'avantage de ce dispositif est qu'il ne flashe pas les poissons. Il reste allumé en permanence, ce qui permet aux poissons de s'y habituer. Attention, si vous vous éloignez du verre de l'aquarium, vous profiterez du reflet de la torche dans le verre. Pour utiliser au mieux cette lumière, il faudra rester très près du verre, voire coller votre objectif contre le verre, directement.

Une autre possibilité consistera à utiliser la torche au-dessus du bac, comme un éclairage normal supplémentaire (le fonctionnement de la torche est indépendant de l'appareil). Cela permettra d'éviter les reflets si vous devez rester éloigné du verre.


- Rendre nets les poissons malgré leurs mouvements incessants : augmenter la vitesse.
Seule l'augmentation de la vitesse de prise de vue permettra de figer le mouvement des poissons (vers 1/250e ou 1/500e de seconde). Pour compenser la perte de lumière que cela engendrera, sans monter en ISO, il faudra soit apporter de la lumière supplémentaire, soit utiliser un objectif bien ouvert, voire les deux, idéalement.


- Mauvaises photos à cause du verre : soyez perpendiculaire.
Pour limiter la dégradation de l'image par le verre de l'aquarium, il faut tenir l'appareil perpendiculaire au verre, bien en face. Plus vous prendrez d'angle avec le verre de façade, plus votre image sera dégradée. Cela ne concernera pas, ou moins, les heureux possesseurs d'aquarium haut de gamme doté d'un verre de bonne qualité optique.


- Prendre de très très près : la proxy-photographie ou la macrophotographie.
Si vous aimez prendre vos poissons de très très près, au point de pouvoir compter leurs écailles, un matériel supplémentaire sera nécessaire. Les objectifs conventionnels ne permettent pas d'approcher très près du sujet (rarement moins de 40 ou 50 centimètres). Il existe bien des solutions avec des résultats très variables pour se rapprocher. Je vous en propose deux : une gratuite et une autre pas trop chère. Attention : en proxy-photographie ou en macrophotographie, il est impossible de prendre un poisson entièrement net, la profondeur de champ est très faible, quelques millimètres, voire moins.

Première solution : démontez votre objectif, réglez-le sur une focale plutôt courte (28 mm, par exemple), et retournez-le contre la baïonnette de votre boîtier. Tenez-le ainsi, à l'envers, avec votre main gauche contre l'appareil, et faites quelques essais ainsi. Faites la mise au point en avançant ou en reculant l'appareil par rapport au sujet. Essayez d'abord avec des objets simples, comme une pièce de monnaie. Selon la focale choisie, cela peut donner de bons résultats.

Deuxième solution : pour pas trop cher et de très bons résultats, les tubes allonge. Il s'agit de tubes vides, qui se montent entre le boîtier et l'objectif. Comme ils sont vides, ils ne dégradent pas la qualité de l'objectif, en revanche, vous perdrez inévitablement de la lumière. Il existe toutes sortes de modèles de bonne et de moins bonne qualité, parfois complètement pourris. Attention, même si cette solution pourrait paraître simpliste, elle nécessite tout de même un matériel de bonne qualité. N'achetez surtout pas des daubes plastiques à 50 euros, vous le regretterez.

Je ne saurai trop vous recommander les tubes allonge de Kenko (sous-marque de Tokina qui fabrique des objectifs). Ils sont un peu plus chers que la moyenne, mais fonctionnent parfaitement, il faut compter environ 160 euros. On dispose ainsi de trois tubes : un de 36 mm, un de 20 mm et un troisième de 12 mm qui vous permettront de nombreuses combinaisons pour obtenir le bon grossissement. Les contacts électriques à l'intérieur des tubes vous permettront de garder le contrôle de votre objectif et de régler votre ouverture facilement (l'autofocus sera difficilement utilisable, mais c'est normal, en macro, on préfère bouger soi-même pour faire la mise au point).



Je pense avoir fait le tour des principaux points. Je suis cependant bien conscient d'être passé un peu vite sur certains points, mais le texte est déjà bien long. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me les poser, j'y répondrai de mon mieux.



---------------------------- Addendum : notions de base de la photographie ----------------------------

Voici un petit résumé des notions de base à connaître absolument en photographie pour mieux comprendre le fonctionnement d'un appareil et surtout pour mieux le contrôler.

Une prise de vue dépend principalement de trois paramètres :

- le temps de pose, ou la vitesse d'obturation : devant le capteur de l'appareil se trouve l'obturateur chargé de laisser ou non passer la lumière vers le capteur. La vitesse à laquelle travaille l'obturateur permet de faire varier la quantité de lumière. L'utilisateur peut modifier ce temps d'obturation en fonction de ses besoins. Si le sujet ne bouge pas, il peut opter pour un long temps de pose (court est possible aussi, s'il y a beaucoup de lumière). Si le sujet est en mouvement, un long temps de pose provoquera un flou de mouvement. Pour figer le mouvement sans laisser de flou, il faudra raccourcir le temps de pose.

Quelques valeurs types :
- vitesse la plus lente à main levée, sans trépied : on choisira au minimum un chiffre correspondant à la focale employée pour éviter le flou de bougé (celui qui survient quand on bouge l'appareil pendant la prise de vue). Si on photographie au 18 mm, 1/20e de seconde. Si on photographie au 50 mm, 1/50e de seconde. Au 200 mm, 1/200e de seconde, etc. Selon les personnes, ce temps peut être variable. Certaines personnes parviennent à très peu bouger et pourront descendre à des vitesse plus lentes (temps de pose plus long), pour d'autres, il sera peut-être préférable de choisir des temps de pose plus courts (vitesse plus élevée).
- paysage et sujets fixes : toute vitesse possible selon la lumière, on pourra même utiliser un trépied pour des vitesses très lentes de plusieurs secondes.
- portrait posé : 1/50e ou 1/80e selon l'objectif utilisé à main levée.
- des convives, des personnes calmes : 1/100e de seconde.
- discussion animée avec gestes et expressions rapides : 1/125e à 1/200e de seconde.
- poissons vifs, chat ou enfant en train de jouer : 1/300e à 1/500e de seconde.
- sports rapides (ping-pong, badminton...) : 1/500e à 1/1000e de seconde.

Ce ne sont bien sûr que des valeurs indicatives. Selon les situations, la lumière, le rendu que l'on désire, on pourra jouer à réduire ou augmenter ces vitesses. Certains flous de mouvement mettent en valeur la vitesse, la trajectoire ou la beauté du geste.

- l'ouverture : dans l'objectif, un dispositif en forme d'iris, le diaphragme, régule la quantité de lumière en s'ouvrant ou en se fermant plus ou moins. L'ouverture est évaluée par le nombre d'ouverture qui a la particularité d'être d'autant plus grand que l'ouverture physique est petite. Outre le fait d'augmenter ou de réduire la quantité de lumière, il régule aussi la profondeur de champ, c'est-à-dire la zone de netteté visible sur la photo. Plus le nombre d'ouverture est petit, plus la profondeur de champ est faible, et vice-versa. Réduire la profondeur de champ est utile pour mettre en valeur le sujet en faisant en sorte qu'il soit le seul net. Le premier plan et l'arrière-plan étant flous, l'œil est obligé de regarder le sujet. La faible profondeur de champ est typiquement utilisée pour le portrait ou tout autre sujet traité de façon dite artistique.

Chaque objectif, par construction, a une ouverture maximale limitée. On considère souvent qu'un objectif est lumineux lorsque le nombre d'ouverture maximum est égal ou inférieur à f/2.8

- la sensibilité : la sensibilité est le niveau d'amplification du signal lumineux reçu par le capteur de l'appareil-photo. Si le fait d'allonger le temps de pose ou d'ouvrir plus permet d'apporter plus de lumière sans vraiment modifier la qualité d'image, le fait d'augmenter la sensibilité dégrade la qualité d'image car amplifier les faibles lumières amplifie aussi le bruit du capteur. Dans l'idéal, il faudrait rester à une sensibilité de 100 ou 200 ISO maximum pour profiter de la meilleure qualité d'image. En pratique, bien sûr, on sera souvent obligé de monter au-dessus de ces valeurs, surtout si notre objectif est peu lumineux.

On n'augmente la sensibilité du capteur que lorsqu'on n'a pas le choix. Par exemple, vous photographiez à 55 mm à main levée, vous ne pouvez pas descendre en-dessous du 1/50e de seconde pour éviter le flou de bougé, votre ouverture est maximale à f/5.6, mais vous n'avez toujours pas assez de lumière, donc, vous serez obligé de monter la sensibilité. Il y a parfois des astuces pour éviter de monter trop haut en ISO. Par exemple, si vous êtes dans la rue, vous pouvez caler votre appareil contre un pylône, un lampadaire ou un coin de mur. Cela vous permettra de descendre plus bas en vitesse en immobilisant mieux l'appareil. En allongeant votre temps de pose, vous pourrez réduire un peu la sensibilité et obtenir une meilleure qualité d'image.


Pour récapituler :
Pour obtenir une photo plus lumineuse : réduire la vitesse d'obturation ou ouvrir le diaphragme ou augmenter la sensibilité ISO ;
Pour obtenir une photo moins lumineuse : augmenter la vitesse d'obturation ou fermer le diaphragme ou réduire la sensibilité ISO ;
Pour obtenir une grande profondeur de champ : fermer le diaphragme (augmenter le nombre d'ouverture) ;
Pour obtenir une faible profondeur de champ : ouvrir le diaphragme (réduire le nombre d'ouverture) ;
Pour réduire le flou de mouvement du sujet : augmenter la vitesse d'obturation ;
Pour obtenir des flous de mouvement : réduire la vitesse d'obturation ;
Pour augmenter la qualité d'image : réduire la sensibilité ISO ;


Tout ça est bien joli, mais comment fait-on pour savoir que notre photo sera correctement exposée ou non ? Il existe pour cela un appareil intégré dans l'appareil-photo : le posemètre. Cet équipement mesure la lumière reçue et calcule le résultat qui sera obtenu avec les paramètres choisis. Concrètement, l'affichage comporte une petite échelle qui indique la quantité de lumière obtenue. Si l'indicateur est sur zéro, l'exposition est correcte. Si l'indicateur se décale vers la droite (chiffres positifs), il y a trop de lumière et la photo sera surexposée. Inversement, si l'indicateur se décale vers la gauche (chiffres négatifs), il n'y aura pas assez de lumière et la photo sera sous-exposée.

Il ne s'agit que d'une indication moyenne satisfaisante dans la plupart des cas, mais dans certains cas particuliers, cette mesure pourra ne pas vous convenir et vous pourrez la modifier. Ainsi, vous pouvez demander à l'appareil de surexposer ou de sous-exposer la prise de vue. Une prise de vue sur ou sous-exposée n'est pas forcément une photo ratée. Simplement, elle ne correspond pas à la mesure par défaut de l'appareil.



Si vous voulez apprendre à maîtriser ces divers paramètres vous-même sur votre appareil, il y a deux moyens :

- Le mode manuel (mode M) : ce n'est pas le mode que je conseillerais à un débutant complet, mais il faut savoir qu'il existe car il permet un contrôle total sur tous les paramètres. L'appareil ne décide de rien pour vous, sauf si vous le paramétrez pour ça (sensibilité ISO automatique, par exemple). Toutefois, l'intérêt de ce mode est justement de ne rien faire en automatique. Si vous aimez expérimenter, vous passerez forcément par ce mode un jour ou l'autre.

- les modes semi-automatiques : il existe deux modes semi-automatiques qui permettent un contrôle total et rapide de l'appareil. Le principe est simple : vous réglez un paramètre, l'appareil règle automatiquement les autres sans toucher à votre réglage. Ces deux modes sont les suivants :

La priorité ouverture (mode Av chez Canon, mode A chez les autres) : ici, vous réglez l'ouverture, l'appareil réglera alors la vitesse et éventuellement la sensibilité ISO pour obtenir une exposition moyenne. On utilise ce mode quand notre préoccupation est d'obtenir la profondeur de champ recherchée. Mais en pratique, quand on connaît bien le comportement de l'appareil dans ce mode, on tend à l'utiliser pour tout ou presque. La grande majorité des photographes, amateurs ou professionnels, utilisent ce mode.

La priorité vitesse (mode Tv chez Canon, mode S chez les autres) : ici, vous réglez la vitesse d'obturation, l'appareil réglera alors l'ouverture et éventuellement la sensibilité ISO pour obtenir une exposition moyenne. Ici, il s'agit de contrôler la vitesse avant tout pour saisir des actions rapides comme les scènes sportives.

Ces deux modes sont vraiment les plus pratiques, les plus rapides et les plus accessibles pour le débutant qui veut commencer à prendre le contrôle de son appareil. Je vous recommande fortement de vous y intéresser de près pour réussir de meilleures photos qu'en mode automatique.



Comme précédemment, si vous avez des questions pour cette partie, n'hésitez pas à les poser dans ce sujet.




Voici un exemple d'affichage sur un reflex Canon. Les paramètres les plus importants se situent en haut :



En haut à gauche, on peut voir la vitesse d'obturation : 1/50e de seconde
En haut, au milieu, le nombre d'ouverture : f/5.6
En haut, à droite, la sensibilité : 1600 ISO
En dessous de la vitesse et de l'ouverture, on trouve l'échelle du posemètre. Ici, l'indicateur est au centre, sous zéro, la photo sera moyennement exposée.
À gauche, dans l'encadré, le mode utilisé : Av, priorité à l'ouverture (c'est pour cette raison qu'on voit un cadre et des petites flèches autour du nombre d'ouverture qui indiquent qu'on peut régler librement ce paramètre).


Exemple d'un affichage Nikon :


Au milieu, la vitesse d'obturation : 1/30e de seconde
Au milieu à droite : l'ouverture : f/3.5
Troisième cellule de la colonne à droite, la sensibilité : 100 ISO
En haut à gauche encadré, le mode utilisé : P, le mode programme qui est une sorte de mode automatique modifiable assez peu utilisé (peut-être à tort).

_______________________________________________
« La logique du révolté est […] de s'efforcer au langage clair pour ne pas épaissir le mensonge universel. »
ou : « Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde. »
Albert Camus
avatar
Madraf
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 11832
Age : 44
Localisation : Taïwan
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A LIRE] Photographie en aquarium

Message par Sychriscar le Sam 20 Déc 2014 - 8:58

Merci Madraf pour cet énorme article qui balaye déjà l'essentiel à connaitre et comprendre big smile

Je le passe en infos !

_______________________________________________
Ma chaine YouTube et pour en discuter sur le forum

Le forum est sur Facebook
avatar
Sychriscar
Administratrice
Administratrice

Féminin
Nombre de messages : 10679
Age : 32
Localisation : Ile-de-France
Emploi : Blogueuse/YouTubeuse
Date d'inscription : 21/06/2007

https://www.youtube.com/user/Sychriscar

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A LIRE] Photographie en aquarium

Message par Madraf le Sam 20 Déc 2014 - 9:49

Merci Sychriscar smile

_______________________________________________
« La logique du révolté est […] de s'efforcer au langage clair pour ne pas épaissir le mensonge universel. »
ou : « Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde. »
Albert Camus
avatar
Madraf
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 11832
Age : 44
Localisation : Taïwan
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A LIRE] Photographie en aquarium

Message par Nico57 le Sam 20 Déc 2014 - 10:16

Super Madraf, s'il te reste un peu de temps tu peux faire aussi avec les smartphones. Je crois qu'aujourd'hui beaucoup les utilisent.
avatar
Nico57

Masculin
Nombre de messages : 3379
Age : 54
Localisation : Moselle
Emploi : Aide à la personne
Date d'inscription : 06/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A LIRE] Photographie en aquarium

Message par Caillou le Sam 20 Déc 2014 - 12:47

Merci bien pour toutes ces infos, Madraf, je me rend compte qu'en fait j'étais probablement beaucoup trop près de l'aquarium...

Sur la plupart de mes photos, je zoome à fond, j'ai une ouverture en général de f / 5 ou 5.6, pour un temps de pose entre 1/125 à 1/200e de seconde, et la plupart du temps un iso à 3200 pour compenser

Je vais faire quelques tests en essayant de suivre tes indications, mais je pensais déjà à acheter un nouvel objectif, je vais voir ça pour noël, je pense :p
avatar
Caillou

Masculin
Nombre de messages : 681
Age : 29
Localisation : Nantes
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 13/10/2013

http://www.musicuneed.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A LIRE] Photographie en aquarium

Message par Madraf le Sam 20 Déc 2014 - 13:10

Attention aux termes, ils sont très précis. Si tu zoomes à fond, avec ton objectif d'origine, ta longueur focale est de 55 mm. Ton ouverture est de f/5.6 maximum (je rappelle : plus on ouvre, plus le nombre est petit). 1/125e ou 1/200e de seconde est la vitesse d'obturation ou le temps de pose.

Je pense que je vais faire un prochain message pour repréciser tout ça. Ce sera plus clair pour ceux qui cherchent à comprendre vraiment comment fonctionne leur appareil.

_______________________________________________
« La logique du révolté est […] de s'efforcer au langage clair pour ne pas épaissir le mensonge universel. »
ou : « Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde. »
Albert Camus
avatar
Madraf
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 11832
Age : 44
Localisation : Taïwan
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A LIRE] Photographie en aquarium

Message par Caillou le Sam 20 Déc 2014 - 14:52

ah oui, zut pardon... j'avais lu un guide expliquant tout ça au moment où j'ai acheté l'appareil, mais je ne l'ai pas relu depuis, j'ai mélangé, je vais corriger mon post au dessus, merci.

Je vais voir si j'arrive à retrouver l'autre guide, il était pas mal non plus, et il expliquait bien ces concepts en détail, si ça peut t'économiser du travail clin

ah et j'ai refait quelques photos en suivant tes conseils, et effectivement, c'est un peu mieux, je les posterais quand j'aurais le temps de faire le tri et de les uploader dans mon topic

edit : Zut, le site où était l'autre guide qui était pas mal est passé sur iCloud, du coup, je ne peux plus y accéder :(
avatar
Caillou

Masculin
Nombre de messages : 681
Age : 29
Localisation : Nantes
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 13/10/2013

http://www.musicuneed.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A LIRE] Photographie en aquarium

Message par Madraf le Sam 20 Déc 2014 - 15:09

De toute façon, je ferai une explication pour ça. Histoire que ça serve à tout le monde. Juste un détail, si tu zoomes à fond, tu ne peux pas être ouvert à f/5, le maximum est f/5.6 clin

_______________________________________________
« La logique du révolté est […] de s'efforcer au langage clair pour ne pas épaissir le mensonge universel. »
ou : « Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde. »
Albert Camus
avatar
Madraf
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 11832
Age : 44
Localisation : Taïwan
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A LIRE] Photographie en aquarium

Message par Caillou le Sam 20 Déc 2014 - 15:12

Oui, je sais, mais comme je disais "la plupart du temps", donc des fois je dézoome un peu, et je peux monter à f/5, mais oui, c'est un détail clin
avatar
Caillou

Masculin
Nombre de messages : 681
Age : 29
Localisation : Nantes
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 13/10/2013

http://www.musicuneed.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A LIRE] Photographie en aquarium

Message par Madraf le Dim 21 Déc 2014 - 18:12

Je viens d'ajouter une partie en fin de message (au début du sujet) pour exposer quelques notions de base de la photographie. Je rappelle qu'il existe de nombreux articles et vidéos sur internet pour apprendre la photographie qui seront sans doute plus agréables que mon article. Si vous allez voir ailleurs, que cela ne vous empêche pas de poser vos questions ici, je serai ravi d'y répondre.

_______________________________________________
« La logique du révolté est […] de s'efforcer au langage clair pour ne pas épaissir le mensonge universel. »
ou : « Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde. »
Albert Camus
avatar
Madraf
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 11832
Age : 44
Localisation : Taïwan
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A LIRE] Photographie en aquarium

Message par Madraf le Mer 24 Déc 2014 - 2:28

Voici dans ce message : http://biendebuteraquario.forumactif.ws/t10722p360-200-litres-a-poissons-rouges-deuxieme-version#179396 deux exemples de photos un peu extrêmes d'un jeune poisson rouge à la faveur d'un peu de soleil. Vous y trouverez quelques informations techniques, pour ceux que cela intéresse.

_______________________________________________
« La logique du révolté est […] de s'efforcer au langage clair pour ne pas épaissir le mensonge universel. »
ou : « Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde. »
Albert Camus
avatar
Madraf
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 11832
Age : 44
Localisation : Taïwan
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A LIRE] Photographie en aquarium

Message par Gueisha le Lun 29 Déc 2014 - 10:23

Super post. Je vais le mettre dans mes favoris ainsi je pourrais y revenir facilement.
Merci Madraf pour cette initiative. big smile

_______________________________________________
Une vie entière ne suffit pas pour tout savoir.
Chaque jour on apprend. A la fin, on ne saura encore pas grand chose !!!!!!!!!!!!!
avatar
Gueisha

Féminin
Nombre de messages : 199
Age : 56
Localisation : Loiret France
Emploi : Couturière
Date d'inscription : 23/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A LIRE] Photographie en aquarium

Message par Madraf le Lun 29 Déc 2014 - 11:26

De rien, Gueisha. Le but est aussi de donner l'occasion aux membres de poser des questions s'ils ont du mal à obtenir de bons résultats ou à comprendre le fonctionnement de leur appareil. N'hésitez pas smile

_______________________________________________
« La logique du révolté est […] de s'efforcer au langage clair pour ne pas épaissir le mensonge universel. »
ou : « Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde. »
Albert Camus
avatar
Madraf
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 11832
Age : 44
Localisation : Taïwan
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A LIRE] Photographie en aquarium

Message par Madraf le Lun 29 Déc 2014 - 12:16

@Nico57 a écrit:Super Madraf, s'il te reste un peu de temps tu peux faire aussi avec les smartphones. Je crois qu'aujourd'hui beaucoup les utilisent.
Étrange, je suis passé sur ta remarque sans faire attention. Désolé. Il est difficile de donner des conseils pour les smartphones car la plupart d'entre eux fonctionnent entièrement en automatique. Certains peuvent être réglés en manuel, mais le plus souvent pas entièrement. Dans l'immédiat, je ne vois que deux améliorations possibles pour la photo avec un smartphone :

- utilisation d'une lentille macro à ajouter par-dessus la lentille de l'appareil-photo pour permettre la prise de vue de près (il existe des modèles spécialement développés pour les smartphones, n'hésitez pas à bien vous renseigner et à y mettre le prix si vous recherchez une bonne qualité d'image) ;
- utilisation d'une torche LED (son fonctionnement est indépendant de l'appareil) pour augmenter la quantité de lumière disponible.

_______________________________________________
« La logique du révolté est […] de s'efforcer au langage clair pour ne pas épaissir le mensonge universel. »
ou : « Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde. »
Albert Camus
avatar
Madraf
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 11832
Age : 44
Localisation : Taïwan
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: [A LIRE] Photographie en aquarium

Message par papyrus le Jeu 1 Jan 2015 - 22:01

Merci Madraf pour cette mine d'informations. Je comprends mieux mes erreurs. Comment fais-tu pour connître tant de choses? What
avatar
papyrus

Féminin
Nombre de messages : 448
Age : 53
Localisation : Liège, Belgique
Emploi : Infirmière
Date d'inscription : 03/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A LIRE] Photographie en aquarium

Message par Madraf le Ven 2 Jan 2015 - 10:40

Je ne sors pas beaucoup ^^

_______________________________________________
« La logique du révolté est […] de s'efforcer au langage clair pour ne pas épaissir le mensonge universel. »
ou : « Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde. »
Albert Camus
avatar
Madraf
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 11832
Age : 44
Localisation : Taïwan
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: [A LIRE] Photographie en aquarium

Message par Madraf le Ven 9 Jan 2015 - 20:12

Mise à jour (9 janvier 2015) : la marque Yongnuo, déjà connue pour ses flashs peu chers mais de qualité correcte, a commercialisé un clone du 50mm f/1.8 de Canon à un prix pratiquement deux fois moins élevé (environ 50 euros). Sa qualité optique paraît très bonne pour ce prix et supplante même l'objectif de Canon à ouverture maximale (il est fréquent pour de nombreux objectifs que leur qualité d'image baisse à pleine ouverture). Si vous n'êtes vraiment pas en fond, cet objectif pourrait bien être une solution intéressante.

Cette mise à jour a été reportée dans le texte principal, en début de sujet.

_______________________________________________
« La logique du révolté est […] de s'efforcer au langage clair pour ne pas épaissir le mensonge universel. »
ou : « Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde. »
Albert Camus
avatar
Madraf
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 11832
Age : 44
Localisation : Taïwan
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A LIRE] Photographie en aquarium

Message par Madraf le Dim 19 Avr 2015 - 13:00

Voici la vidéo d'un photographe venant d'acquérir un objectif lumineux (grande ouverture) et qui explique les contraintes que celui-ci lui a permis de résoudre en photographie d'aquarium. Cela rejoint dans les grandes lignes ce qui est dit dans le premier message de ce sujet. Au cas où la vidéo démarrerait au début, le passage intéressant commence à 4 min 21 s.


_______________________________________________
« La logique du révolté est […] de s'efforcer au langage clair pour ne pas épaissir le mensonge universel. »
ou : « Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde. »
Albert Camus
avatar
Madraf
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 11832
Age : 44
Localisation : Taïwan
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A LIRE] Photographie en aquarium

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum