Derniers sujets
» La fin du forum BDEA ?
Dim 12 Nov 2017 - 0:54 par matt83

» Sychriscar, parcours et évolution
Ven 14 Juil 2017 - 20:18 par Sychriscar

» L'évolution du forum BDEA (et pourquoi il risque de fermer)
Ven 14 Juil 2017 - 20:04 par Sychriscar

» Mais ou sont passés tous les membres ?
Ven 14 Juil 2017 - 17:35 par Sychriscar

» Femelle guppy gravide ?
Jeu 13 Juil 2017 - 21:24 par Toutiz

» GROS PROBLEME !
Lun 10 Juil 2017 - 17:25 par manu35000

» Rénovation de mon aquarium !
Dim 9 Juil 2017 - 19:35 par manu35000

» Aquariophilie, le retour !
Dim 2 Juil 2017 - 18:12 par Falhanör

» Plante à identifier
Mar 27 Juin 2017 - 13:10 par orkys

» ARNAQUE INTERNET
Sam 3 Juin 2017 - 11:39 par orkys

»  [Présentation] White Water, african river
Mar 30 Mai 2017 - 20:02 par cristobool

» CUVE AQUARIUM 120 l + MEUBLE A RESTAURER
Dim 21 Mai 2017 - 15:39 par orkys

» J'ai craqué pour un 300 l !!!!
Dim 21 Mai 2017 - 14:02 par orkys

» [Présentation] Asteria, sleeping forest
Sam 20 Mai 2017 - 20:45 par L-san

» Mise en route aquarium 50L
Lun 15 Mai 2017 - 19:45 par Kariibou

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 14 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 14 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 218 le Ven 6 Déc 2013 - 6:44
Statistiques
Nous avons 4765 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Falhanör

Nos membres ont posté un total de 200804 messages dans 12281 sujets

Écosystème, équilibre, biodiversité...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Écosystème, équilibre, biodiversité...

Message par Madraf le Mer 19 Déc 2012 - 19:32

Ce sujet ne concerne pas spécifiquement l'aquariophilie. Cependant, il me semble indispensable d'en parler afin de donner une vision plus large et complète de ce qu'est un écosystème. Ce faisant, j'ose espérer contribuer à une prise de conscience de certains d'entre vous ou à un apport d'informations supplémentaires afin de faire évoluer notre compréhension de nos aquariums. Si ce sujet pouvait réduire le nombre de comportements erratiques, souvent par ignorance de la réalité, ce sera toujours un petit pas de fait pour une vie longue et harmonieuse des animaux et des plantes dont nous avons la charge.

Je ferai mon possible à l'avenir pour y apporter d'autres documents.





avatar
Madraf
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 11832
Age : 44
Localisation : Taïwan
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écosystème, équilibre, biodiversité...

Message par cleo16 le Mer 19 Déc 2012 - 20:39

Dans le même genre : il y a ce film


_______________________________________________
Rio 125 litres : guppy mâles et 3 neritinas zebra et 1 ancistrus  love 
Lido 120 : un couple d'erromyson sinensis ==> En réfection
Juwel 700 : guppy mâles et plein de mélanoides
Low tech 160 litres : 15 corydoras habrosus, 25 boraras maculatus et brigitae,un ancistrus gold, 10 blue eyes, 2 néritinias, septaria porcellana
Low tech 135 litres : Une myriade de femelles guppy, 9 septaria porcellana et 14 white pearl
avatar
cleo16
Animateur
Animateur

Féminin
Nombre de messages : 3451
Age : 41
Localisation : belgique
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écosystème, équilibre, biodiversité...

Message par Madraf le Mer 19 Déc 2012 - 21:15

Vidéo intéressante, merci Cléo. Par contre, elle s'éloigne du sujet. Elle parle seulement de l'impact d'une certaine agriculture sur les générations modernes et à venir. Ce que j'ai voulu apporter par les vidéos que je propose, c'est une information sur la complexité d'un écosystème et son rôle fondamental sur le vivant.

Dans les vidéos que je présente dans mon premier message, on y découvre la faune et les mycéliums habitant les sols, leur rôle sur leur transformation chimique et leur fertilisation, l'équilibre requis entre cette faune, ces mycéliums et les bactéries.

J'essaie de m'en tenir à un discours scientifique, objectif et avancé révélateur de la complexité de notre monde. Je ne veux pas m'embourber dans des questions morales et politiques. Je ne fais pas de militantisme clin

_______________________________________________
« La logique du révolté est […] de s'efforcer au langage clair pour ne pas épaissir le mensonge universel. »
ou : « Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde. »
Albert Camus
avatar
Madraf
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 11832
Age : 44
Localisation : Taïwan
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écosystème, équilibre, biodiversité...

Message par Madraf le Jeu 20 Déc 2012 - 16:27

Toxicité des traitements du bois sur les milieux aquatiques et utilité des invertébrés aquatiques :

avatar
Madraf
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 11832
Age : 44
Localisation : Taïwan
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écosystème, équilibre, biodiversité...

Message par Madraf le Jeu 20 Déc 2012 - 17:14

Recombinaison et homogénéisation des milieux : la bioturbation.
La notion de bioturbation désigne le phénomène de transfert d'éléments nutritifs ou chimiques par des êtres vivants au sein d'un compartiment d'un écosystème ou entre différents compartiments. Le mot décrit aussi le phénomène de mélange actif des couches de sol ou d'eau par les espèces vivantes, animales principalement.
En ce qui nous concerne :
Dans un aquarium où des couches stables de température et de salinité et d'oxygénation différentes, l'introduction de zooplancton microscopique ou macroscopique homogénéise très rapidement les couches (si les conditions de température et de salinité permettent la mobilité de ce zooplancton. Certaines espèces se montrent particulièrement efficaces, telles les daphnies en eau douce.
(Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bioturbation)
avatar
Madraf
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 11832
Age : 44
Localisation : Taïwan
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écosystème, équilibre, biodiversité...

Message par Phasme le Jeu 20 Déc 2012 - 18:09

huhu ... claude bourguignon en force ^^

y'a aussi le film "Solutions locales pour un désastre global" ou il apparait également avec d'autres personnes du même genre et qui est bien sympa a regarder ... ,) (dispo sur youtube )
http://www.youtube.com/watch?v=RsbXnTlCwHc
avatar
Phasme

Masculin
Nombre de messages : 47
Age : 24
Localisation : 59- Nord
Emploi : etudiant en horticulture
Date d'inscription : 30/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écosystème, équilibre, biodiversité...

Message par cleo16 le Jeu 20 Déc 2012 - 18:25

@ Madraf : ma vidéo est assez proche de la deuxième vidéo que tu as posté sur l'agriculture du génocide même si l'approche est moins scientifique. Cette deuxième vidéo est d'ailleurs une prise de position et peut donc etre considérée comme une prise de position politique et militante

_______________________________________________
Rio 125 litres : guppy mâles et 3 neritinas zebra et 1 ancistrus  love 
Lido 120 : un couple d'erromyson sinensis ==> En réfection
Juwel 700 : guppy mâles et plein de mélanoides
Low tech 160 litres : 15 corydoras habrosus, 25 boraras maculatus et brigitae,un ancistrus gold, 10 blue eyes, 2 néritinias, septaria porcellana
Low tech 135 litres : Une myriade de femelles guppy, 9 septaria porcellana et 14 white pearl
avatar
cleo16
Animateur
Animateur

Féminin
Nombre de messages : 3451
Age : 41
Localisation : belgique
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écosystème, équilibre, biodiversité...

Message par Madraf le Jeu 20 Déc 2012 - 18:53

@cleo16 a écrit:@ Madraf : ma vidéo est assez proche de la deuxième vidéo que tu as posté sur l'agriculture du génocide même si l'approche est moins scientifique. Cette deuxième vidéo est d'ailleurs une prise de position et peut donc etre considérée comme une prise de position politique et militante
Oui, bien sûr, mais je n'ai pas le pouvoir de refaire les vidéos ^^ Je prends dedans ce qui m'intéresse clin
avatar
Madraf
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 11832
Age : 44
Localisation : Taïwan
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écosystème, équilibre, biodiversité...

Message par Madraf le Jeu 3 Jan 2013 - 12:40

Comme j'ai déjà eu l'occasion de le dire, le gros problème de la recherche d'informations est davantage de discerner le vrai du faux que de trouver ces informations. Pour illustrer ce problème, je ne peux m'empêcher de vous faire part d'un texte sur lequel je suis tombé qui recèle diverses erreurs, en supposant qu'il ne s'agit pas carrément de mensonges.

Le taux de nitrate dans votre aquarium s'explique par la conséquence de différents phénomènes liés au fonctionnement du bac.

En effet, la décomposition de vos plantes et les déjections de vos poissons au fil du temps se dégradent en ammoniaque. Les bactéries contenues dans l'ammoniaque se mélangent à l'eau et forment des nitrites.

Une fois formés, les nitrites se dégradent aussi et le nitrate se forme. Cet élément chimique est tout à fait normal dans votre aquarium puisqu'il résulte de la vie de l'écosystème du bac. Néanmoins, un taux qui ne cesse d'augmenter peut menacer l'équilibre de vos poissons. Il faut donc le surveiller régulièrement.
(Source : http://aquarium.comprendrechoisir.com/infos/nitrate-aquarium)

Pour commencer, une double erreur dans l'expression "Les bactéries contenues dans l'ammoniaque". D'abord, on ne devrait pas parler d'ammoniaque, mais d'ammoniac. La molécule NH3 est appelée ammoniac, quand à l'ion NH4+, il s'agit de l'ion ammonium. L'ammoniaque est la combinaison de l'ion ammonium et d'un ion hydroxyde (OH-).

Ensuite, les bactéries ne sont pas contenues dans l'ammoniac, quelle étrangeté. Les bactéries viennent de l'extérieur du bac, par les plantes, les animaux ou tout simplement par l'air ou vos mains lorsque vous manipulez quelque chose dans l'eau du bac. En l'absence de toute bactérie, il n'y a a priori pas de raison pour que l'ammoniac se transforme en nitrite.

Erreur très grave dans l'expression "Cet élément chimique [le nitrate] est tout à fait normal dans votre aquarium puisqu'il résulte de la vie de l'écosystème du bac." C'est complètement faux. C'est la filtration, un système qui n'a rien à voir avec quelque écosystème que ce soit, qui est la cause de la production de nitrate. Dans un aquarium naturel planté, sans filtration, la production de nitrate est très faible, voire inexistante.

Je trouve cette dernière erreur extrêmement grave car cela fait croire à l'aquariophile peu averti qu'un bac filtré est un milieu normal pour ses poissons alors qu'il n'est qu'un pis-aller dans le cadre d'un bac surpeuplé et aseptisé qui ne respecte justement pas du tout les contraintes d'un véritable écosystème.


En résumé, chercher de l'information sur internet, c'est très bien, mais il faut prendre garde à ne pas accepter n'importe quelle explication sans se poser un minimum de questions et sans recouper cette information avec d'autres sources.
avatar
Madraf
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 11832
Age : 44
Localisation : Taïwan
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écosystème, équilibre, biodiversité...

Message par kiwite le Jeu 3 Jan 2013 - 19:01

Vidéos supers intéressantes !! surtout la 3 eme avec l'ingé de l'INRA !
Hélas je crois que nous nous éloignons chaque jour un peu plus de notre belle nature ... allons voir où on va aller avec ça ... Ca me fais très peur en tout cas
Enfin, c'est le milieu dans lequel je veux travailler plus tard smile Ces questions sur l'avenir de la biodiversité et assurer la production agricole mondiale pour une population sans cesse croissante sont fondamentales pour notre propre survie ! Bref y'a du boulot pour les futurs chercheurs et ingénieurs !!
Alalala !!
avatar
kiwite

Féminin
Nombre de messages : 265
Age : 23
Localisation : angers
Emploi : etudiante
Date d'inscription : 31/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écosystème, équilibre, biodiversité...

Message par Madraf le Jeu 3 Jan 2013 - 19:06

@kiwite a écrit:Vidéos supers intéressantes !! surtout la 3 eme avec l'ingé de l'INRA !
Oui, sauf que l'ingénieur en question a quitté l'INRA, justement parce qu'il ne pouvait pas mener ses études comme il l'entendait en y restant.
avatar
Madraf
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 11832
Age : 44
Localisation : Taïwan
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écosystème, équilibre, biodiversité...

Message par kiwite le Jeu 3 Jan 2013 - 19:23

oui je n'avais pas fait attention à ce qu'il dit au début concernant l'INRA ...
avatar
kiwite

Féminin
Nombre de messages : 265
Age : 23
Localisation : angers
Emploi : etudiante
Date d'inscription : 31/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écosystème, équilibre, biodiversité...

Message par Madraf le Jeu 10 Jan 2013 - 2:12

Extraits d'un entretien avec le zoologiste Bruno Condé (aussi aquariophile) ayant eu lieu en 1992. J'ai passé en gras les citations qui me semblent importantes de mon point de vue :
Le fait d'un chercheur est de s'amuser. Si vous ne vous amusez pas, vous ne ferez jamais de recherche. Ce n'est pas une question de passion, mais d'intérêt et de divertissement. On me reproche de ne pas avoir de hobby et je n'ai jamais été un collectionneur acharné : je n'ai jamais fait des pieds et des mains pour avoir tel ou tel animal rare. Je pense que ma démarche relève d'une tournure d'esprit pour comprendre ce qui se passe et pour le faire partager.
Les aquariophiles sont des amateurs, pas très bien organisés, ne formant pas des syndicats puissants, en France du moins.
Quand Cousteau déclare à la télé que les importations de poissons sont un scandale, qu'il faut les arrêter, que les aquariums publics et les aquariophiles saccagent la nature, évidemment...
Je pense cependant qu'en matière de protection, il faudrait que les aquariophiles montrent un peu plus de sérieux et se groupent en associations cohérentes, et non pas en quatre ou cinq fédérations différentes qui ne marchent pas mieux les unes que les autres. La manie de l'aquarium en ce moment, en France, vient souvent de l'espoir de gagner de l'argent et que n'importe quoi va marcher! Il n'y a pas comme en Allemagne, cette tradition de l'élevage chez les amateurs et dans les aquariums publics, qui a toujours été considéré comme très importante. Il faudrait que l'on comprenne surtout qu'un matériel vivant est quelque chose de précieux et qu'il faut le maintenir, coûte que coûte, dans les meilleures conditions possibles. Comme il revient souvent moins cher de remplacer les animaux que de les élever convenablement, c'est un danger très grave ! Tous ces aquariums qui s'ouvrent demandent de suite des "grosses pièces" qui voyagent plus ou moins bien et ne s'acclimatent pas toujours, mais c'est aussi dans l'intérêt des visiteurs qui préfèrent à un poisson maintenu depuis 25 ans, 25 poissons de la veille! Nous maintenons à Nancy un spécimen d'amphiprion, qui, pour son espèce, détient le record du monde de longévité : 21 ans en septembre prochain. Mais qui voulez-vous que cela intéresse ? J'ai connu des amateurs qui préféraient changer leurs poissons marins quand ils crevaient, car cela leur coûtait moins cher que le sel pour l'entretien de leur bac.
Il y a effectivement la protection des biotopes, mais cela dépasse nos compétences. C'est un problème mondial, lié à une surpopulation humaine. De façon objective, l'avenir c'est l'Homme, extrêmement résistant et vivant dans les pires conditions, ce sont les plantes cultivées et les animaux domestiques! Les animaux sauvages on n'en n'a rien à faire, puisque ça ne sert à rien, croit-on! Les gens se moquent qu'il y ait quatre millions ou quarante espèces d'insectes ! Pourvu qu'il y ait le ver à soie pour autant qu'on l'utilise encore, et les abeilles...
Les poissons ? Il suffit de la truite, du saumon, du sandre et de quelques autres, c'est tout !

Les biotopes sont détruits par les activités humaines, c'est bien évident, et il y aura de moins en moins de place pour les animaux.
(Source : http://www.aquarium32.com/HistoricAquario/Conde.htm)

_______________________________________________
« La logique du révolté est […] de s'efforcer au langage clair pour ne pas épaissir le mensonge universel. »
ou : « Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde. »
Albert Camus
avatar
Madraf
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 11832
Age : 44
Localisation : Taïwan
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écosystème, équilibre, biodiversité...

Message par Madraf le Jeu 10 Jan 2013 - 3:19

Extrait d'un article au sujet des algues :
Si l'on exclue les germes pathogènes, tous les hôtes spontanés de l'aquarium y apportent autant d'avantages que de nuisances. La discrimination entre organismes utiles et nuisibles est artificielle. Chaque situation est ponctuelle et l'espèce d'algue qui peut être gênante dans un cas est bénéfique dans un autre.
Cependant les algues sont l'un des éléments fondamentaux du monde aquatique, elles sont présentes dans la neige comme sous la glace, dans les lacs sursalés comme dans l'eau distillée vieillie ou dans les sources thermales à plus de 70° C. Le milieu aquatique qui ne contient aucune algue est par essence malsain. Vouloir éliminer les algues de l'aquarium est un non-sens, c'est vouloir recréer un ensemble vivant en éliminant le premier et le plus fondamental de ses éléments. La présence des algues, quelque soit leur couleur, est un signe de bon fonctionnement d'un aquarium. Si leur prolifération, signe de déséquilibre, est gênante, elle a le mérite, comme un signal d'alarme, d'anticiper et de prévenir de menaces plus graves pesant sur la santé du bac.
On a beaucoup cherché à dire : "telles algues, (les algues vertes), sont signe de pureté de l'eau, telles autres, (les algues bleues en particulier), sont signe de pollution". Ces indications incertaines sont utilisables par un aquariophile qui observe depuis des années l'évolution de ses propres aquariums, mais dangereuses lorsqu'il veut transférer le sens de ses observations à d'autres cas. Les observations écologiques en nature, montrent que les algues vertes fréquentent beaucoup plus les eaux sales qu'on ne le pense et que les algues bleues, sont plus des plantes réussissant en situation exceptionnelle, qu'en milieu pollué.
En aquariophilie, ces affirmations sont d'autant plus nuisibles, que l'on confond allègrement les algues bleues et vertes et que l'on a encore du mal à imaginer une vérité première que tout naturaliste ne devrait jamais oublier : la nature est toujours beaucoup plus complexe que ce que l'on imagine.
(Source : http://www.aquarium32.com/HistoricAquario/Algues.htm)

_______________________________________________
« La logique du révolté est […] de s'efforcer au langage clair pour ne pas épaissir le mensonge universel. »
ou : « Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde. »
Albert Camus
avatar
Madraf
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 11832
Age : 44
Localisation : Taïwan
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écosystème, équilibre, biodiversité...

Message par Madraf le Jeu 21 Mar 2013 - 11:02

Je ne peux pas m'empêcher de vous copier ici le contenu d'un article à propos de la filtration par Mattier tiré de son blog L'Aquarium naturel. À lire absolument :
Eheim : la fin d'un mythe ?

J'apprends complètement par hasard un événement passé assez inaperçu dans le monde aquariophile.
Il s'agit du décès de Gunther EHEIM, fondateur du célèbre fabricant de filtres extérieurs pour aquariums, en février dernier, à l'âge de 93 ans.

À l'origine fabricant de jouets techniques, il crée un jour une petite fontaine pour les décors de trains électriques, et donc une petite pompe.

Il a l'idée de l'utiliser pour « nettoyer » les aquariums et crée ainsi le concept de filtre extérieur en 1963 (j'étais pas né, dis donc !).

Le filtre pour aquarium n'est donc pas né de l'identification préalable d'un besoin biologique, comme on pourrait le penser aujourd'hui, mais d'une simple opportunité technique et commerciale.
Le discours expliquant l'utilité du filtre n'est venu qu'après, l'idée de départ étant juste esthétique et vaguement de bon sens : « nettoyer » !

Depuis, a été élaboré tout un discours scientifique pour justifier a posteriori l'existence, voire la nécessité, du filtre. À tel point que personne, pendant plus de quarante ans, n'a osé imaginer monter un aquarium sans filtre ! Bref, c'est l'histoire d'un coup marketing particulièrement réussi.

Actuellement, la vogue de l'aquariophilie naturelle a donné à certains le courage fou de... débrancher leur filtre. Et ils ont découvert, les uns après les autres, que la catastrophe annoncée ne se produisait pas ! Et même que tout allait aussi bien, voire mieux qu'avec ce satané filtre ! Mais il fallait oser, transgresser LE dogme !

Finies ces heures passées « le nez dans le moteur » à amorcer, désamorcer, rincer, changer les masses filtrantes... Finies ces délicieuses discussions sur les forums sur l'art d'organiser les masses filtrantes dans l'ordre idéal, discussions que l'on sait maintenant purement théoriques et sans fondement réel !

Le filtre d'aquarium, né d'un opportunisme d'entrepreneur de génie, a réussi à s'imposer au fil du temps comme un accessoire indispensable. Un discours scientifique est ensuite venu expliquer ce qui se passait dans ce filtre, oubliant juste de dire que cela se produisait également hors de lui et sans lui !
Pile comme si Mauricette osait un jour se poser la question de savoir si elle serait aussi heureuse... sans moi ! Je serais foutu !

Les vendeurs des animaleries, comme moi d'ailleurs, ont tous été formés dans cette culture (on pourrait même dire « religion ») et transmettent sans broncher ce discours. Il faut dire que, vu le prix d'un filtre actuellement, avec toutes ses technologies dignes d'un Airbus, on aurait tort de se gêner !
La firme l'avoue elle-même, elle devait toujours « sophistiquer » ses produits pour « se défendre contre la concurrence asiatique »...

La disparition de cet homme marque-t-elle la fin d'une époque ?
Le bruit infernal du filtre dans un aquarium sera-t-il bientôt un vieux souvenir pour nos poissons ?

Il y faudra certainement du temps, tant la croyance est ancrée et tant elle satisfait d'intérêts, économiques et même narcissiques, dans le milieu aquariophile...

Saviez-vous que toute référence à ce blog a été carrément... interdite (!!) sur certains forums aquariophiles ? Ce genre de forum sur lequel les débutants sont tancés par les « anciens », qui leur demandent les paramètres physico-chimiques de leur eau avant de bien vouloir répondre à la question :
« Ma lampe marche plus, je fais quoi ? ».

Je ne vous dirais pas de quel site il s'agit, vous seriez capables d'aller me les énerver exprès !
Le virulence étonnante de ces gens contre mon modeste blog révèle bien les enjeux, pas seulement économiques, d'un dogme qui disparaît.
Rebattre les cartes dessert toujours ceux qui avaient la main.

Prions mes frères !
(Source : http://aquariumnaturel.blogspot.fr/2013/03/eheim-la-fin-dun-mythe.html)

_______________________________________________
« La logique du révolté est […] de s'efforcer au langage clair pour ne pas épaissir le mensonge universel. »
ou : « Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde. »
Albert Camus
avatar
Madraf
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 11832
Age : 44
Localisation : Taïwan
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écosystème, équilibre, biodiversité...

Message par stephanie51 le Jeu 21 Mar 2013 - 11:10

très bel et intéressant article !!!!

merci Madraf
avatar
stephanie51
Animateur
Animateur

Féminin
Nombre de messages : 5609
Age : 43
Localisation : Marne
Emploi : fonctionnaire d'état
Date d'inscription : 27/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écosystème, équilibre, biodiversité...

Message par cleo16 le Jeu 21 Mar 2013 - 22:12

J'avoue que pour avoir parcouru quelques forums aquariophiles : il faut reconnaître qu'effectivement certains membres refusent ou ne répondent pas à la question tant que tu n'as pas donné tous les paramètres de ton eau, ton litrage, date de mise en route et la couleur de ton caleçon !!!

Style l'exit est-il efficace contre les points blancs ? Ben faudrait que tu nous donnes les paramètres pour qu'on puisse te répondre. Ça m'a toujours interpellé. Genre tu sens la personne stressée et paniquée car ses poissons sont malades et toi tout content d'avoir une notification de réponse :boum : quels sont tes paramètres ?

Maintenant, il est clair que comprendre la maintenance d'un bac aide ou peut aider à comprendre les problèmes qui en découlent mais ça me donne l'impression du gars qui débarque aux urgences avec un bras en moins et qu'on refuse de soigner tant qu'on ne sait pas comment il s'est coupé le bras !!!

Sinon, je suis très tentée de monter un spécifique crevette en low tech encore que le challenge semble plutôt facile vu que ces petites bestioles polluent peu.

_______________________________________________
Rio 125 litres : guppy mâles et 3 neritinas zebra et 1 ancistrus  love 
Lido 120 : un couple d'erromyson sinensis ==> En réfection
Juwel 700 : guppy mâles et plein de mélanoides
Low tech 160 litres : 15 corydoras habrosus, 25 boraras maculatus et brigitae,un ancistrus gold, 10 blue eyes, 2 néritinias, septaria porcellana
Low tech 135 litres : Une myriade de femelles guppy, 9 septaria porcellana et 14 white pearl
avatar
cleo16
Animateur
Animateur

Féminin
Nombre de messages : 3451
Age : 41
Localisation : belgique
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écosystème, équilibre, biodiversité...

Message par Madraf le Mer 12 Juin 2013 - 18:48

Et si les poissons étaient doués d'émotions...
(L’étonnante vie émotive des poissons)


Un fossé abyssal sépare les humains des poissons. Est-ce parce que ceux-ci vivent dans un environnement radicalement différent du nôtre ou parce que nous ne savons pas comment aborder ces êtres dépourvus de bras et de jambes, incapables de communiquer par des sons ou des gestes, ou encore parce que nous ne pouvons ni les caresser, ni vraiment jouer avec eux ?
Hormis les passionnés, toujours est-il que nous éprouvons d'énormes difficultés à ressentir de l'empathie à leur égard et les considérons souvent à tort comme des êtres privés d’intelligence et de sentiments. Or, de nombreuses recherches démontrent exactement le contraire : très sensibles et très intelligents, les poissons ont un comportement social complexe.

Comportement social
- Le Gobiodon oculolineatus connaît une hiérarchie très stricte en matière de reproduction: les spécimens les plus grands ont la priorité. Ceux qui ne respectent pas cette règle sont exclus du groupe. Afin d’éviter d’incessants combats et de garantir la survie de l'espèce, les gobiodons se plient à ces règles. Pour ne pas mettre en péril l’ordre établi et représenter un danger pour leurs congénères situés à l'échelon supérieur de la hiérarchie, certains gobiodons seraient même capables de s'astreindre à un régime alimentaire sévère pour ne pas grandir.
- Même séparés de leur banc depuis plusieurs mois, les guppys sont capables d’en reconnaître les membres lorsqu’ils croisent des congénères.
- Au moment de la reproduction, les poecilia mexicana mâles exercent une influence les uns sur les autres lors du choix de la partenaire. Seuls, ils s’intéressent principalement aux femelles très fertiles de grande taille. En présence d’un rival, ils sont toutefois prêts, pour éviter les combats, à se replier sur une femelle «de second choix».
- Dans le cadre d’une étude, des poissons étaient amenés à suivre un symbole précis pour trouver l’issue d’un labyrinthe. S’ils y parvenaient, les sujets étaient récompensés par de la nourriture. Tous les poissons étudiés ont fini par comprendre quel symbole il convenait de suivre pour recevoir à manger. Pour les chercheurs, cette forme d’apprentissage peut être comparée à la lecture.

Intelligence
- Les requins sont d'excellents élèves: dans certains tests d’optique, ils sont même beaucoup plus performants que les chats.
- Les poissons arc-en-ciel peuvent apprendre à se dégager d’un filet et se souvenir de la manière de faire jusqu’à onze mois plus tard.
- « Nemo », le poisson clown mis en scène par Pixar, n’est pas le seul marathonien de son espèce. Les jeunes poissons clowns relâchés à plusieurs kilomètres du récif corallien où ils ont vu le jour sont en effet capables de retrouver leur chemin pour rentrer au bercail.

Le goût du jeu
Nombreux sont les témoignages qui indiquent que, chez les poissons, la recherche de nourriture n’est pas la seule occupation de la journée. Ils passeraient également une partie de leur temps à s’amuser :
- Il arrive que des requins blancs rassasiés jouent avec des objets qui pendent à l'extérieur des coques de bateaux.
- Des poissons sautent par-dessus des objets flottants (p. ex. des tortues).
- Des poissons éléphants ont été vus en train de jongler avec des escargots posés sur leur rostre.
- Des poissons chirurgiens remontent à la surface pour gober de l’air, replongent, expirent et poursuivent les bulles ainsi formées.
- Sur certains sites de plongée, les poissons se laissent caresser par les plongeurs, juste parce qu'ils semblent apprécier cela.
- Dans les stations de nettoyage tout le monde trouve son compte: les «nettoyeurs» se nourrissent et les «clients» se débarrassent de leurs parasites. Toutefois, l'indispensable nettoyage peut parfois se muer en séance de bien-être. En effet, certains poissons changent de couleur durant la procédure et révèlent par là leur changement d'humeur. Il y en a même qui ne rendent visite qu’à «leur» nettoyeur préféré, tout comme certains humains restent fidèles à leur coiffeur. Il n'est pas rare de devoir faire la queue pour obtenir un rendez-vous chez un nettoyeur particulièrement habile.

Sentiments et émotions
Les moyens dont disposent les poissons pour communiquer et renseigner leurs congénères sur leur état d’esprit sont multiples :
- Certaines parties de leur corps telles que la bouche ouverte, l'état des pupilles, les changements de pigmentation trahissent leurs émotions comme un véritable langage du corps.
- Chez le requin-marteau, les chercheurs ont recensé neuf signaux corporels qui leur permettent de communiquer leur état émotionnel à leurs congénères.
- Après avoir entendu la même musique pendant longtemps, certains requins commencent à bouger en rythme et à se tourner autour. D’autres réagissent de la même façon qu'à l'accouplement: ils se poursuivent mutuellement et se mordillent la nageoire caudale. Durant l’expérience, un homard est même sorti chaque jour de sa cachette pour bouger en rythme dès que la musique retentissait.
- Les évènements ont un impact sur l'attitude des truites arc-en-ciel. Même les individus les plus vaillants deviennent timides à force d'être vaincus au combat. À l’inverse, ils gagnent en assurance à chaque victoire.
- Le mérou rouge et la murène sont en mesure de communiquer et de collaborer pour rechercher de la nourriture. En effet, avec les mouvements de sa tête, le mérou peut signaler à la murène la présence d'une proie cachée dans le récif.

Stress
De plus en plus d'études révèlent que les poissons ne sont pas dépourvus de conscience et d'émotions :

- Chez les vertébrés, la douleur est transmise par des liaisons nerveuses. Or, les poissons en ont beaucoup.
- La fréquence cardiaque augmente chez les truites lorsque les lèvres de celles-ci entrent en contact avec une substance malodorante. Dans ce cas, les truites s'agitent et se frottent les lèvres au sol ou aux parois de l'aquarium.
- Le stress influe sur l’équilibre hormonal des poissons capturés. Ils retrouvent leur état normal 48 heures après la capture seulement. Le taux d’hormones reste évidemment plus élevé chez les poissons que l’on tue.

Voilà quelques exemples qui démontrent que les poissons sont en mesure de ressentir des émotions et de constituer des liens sociaux. Au-delà de la raison, la compassion devrait constituer un moteur suffisant pour inciter chacun d'entre nous à préserver la vie et l’habitat de ces êtres vivants extraordinaires et silencieux.


Mardi 24 Août 2010 - 08:20
Bernadette Raschle
(Source : http://www.aquariomania.net/et-si-les-poissons-etaient-doues-d-emotions-L-etonnante-vie-emotive-des-poissons_a1013.html)
Texte revu et corrigé par ma pomme.

_______________________________________________
« La logique du révolté est […] de s'efforcer au langage clair pour ne pas épaissir le mensonge universel. »
ou : « Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde. »
Albert Camus
avatar
Madraf
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 11832
Age : 44
Localisation : Taïwan
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écosystème, équilibre, biodiversité...

Message par stephanie51 le Mer 12 Juin 2013 - 23:13

bein moi je dis que la pomme n'est pas véreuse big smile;)

j'aime beaucoup lle dernier paragraphe de l'étude de cette dame !!!!
cela pourrait permettre à certain de comprendre qu'on ne fait pas vivre un PR dans 10l ou encore un pléco dans 30l..........
les animaux quel qu'ils soient sont dotés d'un coeur, d'un cerveau et donc sont tous à même d'éprouver des sentiments.........
difficilement concevable pour certains Hommes.......

un coeur est une vie..........une vie vaut d'être vécue.......dans les meilleures conditions qu'il soit;)
avatar
stephanie51
Animateur
Animateur

Féminin
Nombre de messages : 5609
Age : 43
Localisation : Marne
Emploi : fonctionnaire d'état
Date d'inscription : 27/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écosystème, équilibre, biodiversité...

Message par Anne56 le Jeu 13 Juin 2013 - 0:13

super intéressant, et franchement ça me conforte dans l'idée que je me fais des poissons. 

Et des exemples d'émotions ou d'"intelligence" j'en vois tout le temps avec mes bettas smile

_______________________________________________
Anne passionnée de Betta splendens ; bettas de forme naturelles, autres "labyrinthidés".... c'est du pur bonheur !


avatar
Anne56

Féminin
Nombre de messages : 1608
Age : 34
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 14/01/2011

http://betta-bijou.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écosystème, équilibre, biodiversité...

Message par Madraf le Lun 17 Fév 2014 - 16:53

Voici une vidéo parlant de permaculture, technique remettant en question la culture intensive moderne. On y retrouve Claude Bourguignon, ancien chercheur agronome à l'INRA.

_______________________________________________
« La logique du révolté est […] de s'efforcer au langage clair pour ne pas épaissir le mensonge universel. »
ou : « Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde. »
Albert Camus
avatar
Madraf
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 11832
Age : 44
Localisation : Taïwan
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écosystème, équilibre, biodiversité...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum